La préparation du corps et de l’esprit à l’autodéfense personnel

Chapitre 1. La position.
La position, la marche en avant, en arrière, et changement de direction.
La position d'attente, naturel, position ou les deux pieds sont côte à côte, légèrement écartés mais pas trop, environs la largeur des hanches entre les deux pieds, les pieds légèrement ouverts soit environ 25 degrés.
Pour passer en position de garde, avancez un des deux pieds vers l’avant ou le cas échéant vers l’arrière, en maintenant la même largeur et environ deux longueurs de votre pied vers l’avant ou le cas échéant vers l’arrière le pied avant sera rectiligne vers l’avant et le pied arrière sera ouvert de environ 25 degrés pour favoriser votre équilibre ; les deux jambes fléchis, la position du corps en demie frontal le bassin en position horizontal, le regard doit scruter l’horizon. Très important, le centre de gravité doit être repousser vers le bas de manière à stabiliser la position..
Chapitre 2. La marche en avant :
Pour passer de la position de garde, à la position offensive ou défensive, il suffira donc le cas échéant de prolonger légèrement la longueur de la position vers l’avant, voir vers l’arrière. Position que nous appellerons position de combat (Environ deux longueurs de votre pied entre les deux pieds orteils du pied arrière et talon du pied avant dans le sens de la longueur en rectiligne vers l’avant.)
Pour passer d’une position de combat à une autre position de combat, autrement dit, pour avancer ou le cas échéant reculer d’un pas.     
Vous êtes donc actuellement en position de combat, position de marche avant ou arrière, pour avancer un pas, poussez votre position vers l’avant tout en faisant pression sur la jambe avant, gardez bien votre pied accroché au sol important travaillez sur la souplesse des chevilles, surtout ne pas surélever votre position il est très important de garder toujours la même hauteur; à partir de là vous êtes normalement en parfait équilibre sur votre jambe avant, vous pouvez décoller votre pied arrière et ensuite, le ramener vers l’avant (Important, effleurez le sol avec votre pied sans toucher celui-ci de manière à pouvoir le reposer en urgence le cas échéants si nécessaire)  A partir de là, très important ne projetez pas votre corps vers l’avant mais, avancez votre pied jusque à la distance idéale comme désigné plus haut ; Dans un premier temps, posez d’abord votre talon puis déroulez votre pied jusqu’é ce que votre pied soit bien à plat et en sécurité sur le sol, maintenant, votre jambe avant et presque complétement étendue vers l’avant, à partir de là poussez votre position vers l’avant jusqu’à ce que votre genoux soit à la vertical avec la naissance de vos orteils. (Votre pied arrière prend la position en ouverture de 25degrés maximum ) Importent, votre jambe arrière ne devra jamais être tendue, le genou de la jambe arrière devra toujours pointer sur la même ligne du pied. Pour continuer d’avancer, répétez l’opération...
Chapitre 3. La marche en arrière .
Vous êtes donc actuellement en position position de marche ou de combat, pour effectuer une marche arrière, maintenez la position de vos deux pieds, retirez votre position du corps vers l’arrière tout en fléchissant votre jambe arrière vous devez avoir la sensation de tirer votre position vers l’arrière (important restez bien droit);  pour ce faire, poussez votre genou de la jambe arrière vers le sol et dans le même temps, redressez votre pied arrière en le positionnant dans l’axe de la marche ; votre pied de marche ce trouve maintenant à la hauteur du pied d’appui, vous pouvez le positionner maintenant vers l’arrière à sa position idéal  comme décrit plus haut ; pour continuer de reculer, recommencez l’opération. Quand vous avancez ou reculez, veillez toujours à être en parfait équilibre sans pencher en avant ou en arrière voir sur le coté.
Chapitre 4. Pour pivoter de 45 degrés, 90 degrés, 180 degrés, ou plus. (Ces degrés de rotations ne sont que des indications techniques.)
Le degré de rotation dépend toujours de la direction de l’agression notamment si elle vient de l’avant, de côté ou de l’arrière. N’oubliez pas, ce n’est jamais vous entant que défendeur qui décidez d’où surviens l’agression. N’oubliez jamais une agression n’est jamais un combat conventionnel mais une bagarre au sens large du terme ?  Une fois que le combat est initié par un agresseur, ne lui tournez jamais le dos. En contre-attaque, préférez des techniques vers l’avant que des techniques retournés et ne cherchez pas à faire des techniques de jambes en circulaires haute au niveau de la tête.
Je m’explique, dans un combat conventionnel vous connaissez plus au moins les règles et les techniques utilisés ; Dans une bagarre s’est totalement différents si par exemple l’agresseur est désespéré pour une raison ou une autre vous ne devrez ou ne pourrez rien prévoir d’avance, l’instinct animal, (primaire) de l’agresseur sera de mise.
A partir de là pour l’écolage de votre auto-défense, ne privilégiez jamais les assauts de face dans vos entrainements mais de l’arrière ou de côté avec un ou plusieurs partenaires de travail. Au début des assauts vous pouvez prévoir les attaques mais plus vous avancez plus il faut donner libre cour aux attaques de poing directe en rectiligne, circulaire, coups de pieds, couteaux, pistolets, battons et autres, il est très important de ne plus rien prévoir du tout. Exemple pour l’entrainement, préparez un couloir ou un cercle avec vos partenaires de travail plus ou moins espacés. Pour votre propre sécurité, vos partenaires de travail ne doivent en aucun cas se conduire comme des amis. Dans l’apprentissage on en apprend autan en tant qu’agresseur que défenseur. Comme décrit plus haut, ne vous préparez pas au combat mais bien à une agression !!! Cette agression pourrait avoir lieu à votre domicile, dans la rue, dans une gare voir dans un véhicule de transport publique même au volant de votre voiture.
Si possible n’attaquez jamais, privilégiez toujours la fuite ensuite seulement la défense contre-attaque. Il est préférable d’avoir une défense or paire, pour maîtriser un agresseur surtout au niveau de la justice s’est préférable. Passez à l’offensive seulement si s’est nécessaire…
Chapitre 5. La rotation :
Comment se retourner dans la position pour se retrouver face à l’agresseur. Comme je l’ai décrit plus haut, l’agression se fera la plus parts du temps par l’arrière donc dans le dos. On vas admettre que vous marchez normalement des agresseurs arrivent à votre hauteur par l’arrière et éventuellement sur le côté ; Si vous pouvez, courez le plus vite possible sans vous retourner s’est préférable pour vous et peut être pour eux. Si vous ne pouvez faire cette action, vous devez alors faire face. Dans votre marche, vous avez forcément un moment donné le pied gauche ou le pied droite devant. Regardez pardessus votre épaule gauche si vous avez le pied gauche devant et droite si vous avez le pied droite devant. A partir de là, ramenez votre pied arrière à la hauteur de votre pied avant ensuite avec la force centrifuge du bassin pivotez sur cet axe jusqu’à vous trouver face à l’agresseur qui vous agresse en premier. A partir de là, posez votre pied à l’arrière, évitez de gesticuler. Vous devez étudier la rotation sans l’utilisation des bras pour un éventuelle contre balancier de ceux-ci. Important vous devez pouvoir utiliser les bras pour votre défense déjà dans la rotation avant que celle-ci soit terminée.
Chapitre 6. Le coup de poing : Pénétrer sur un pas : frapper en pénétrant
Pour commencer l’étude du coup de poing, privilégier la position naturelle. Commençons par le poing droit. Si votre bras est en balance, sur le côté, pointez de votre indexe gauche sur votre côté droite à la hauteur juste à l’arrière du coude droit ; vous avez maintenant l’emplacement du départ du coup de poing. Pliez votre bras droit et ramenez votre avant-bras à la hauteur de la hanche retirez le en arrière jusqu’à ce que vos premières phalanges métacarpiennes coté auriculaire du poing soit à l’arrière de votre indexe que vous avez pointé sur le côté, l’intérieur de votre avant-bras tourné vers le haut. A partir de là poussez votre avant-bras vers l’avant jusqu’au trois quarts de sa longueur dans le dernier car, effectuez une rotation de
l’avant-bras de 90 degrés la première phalange métacarpienne doit pointée au centre droit devant vous à hauteur moyenne.  Pour le poing droit, la rotation se fera de droite à gauche jusqu’à ce que l’intérieur de votre poing soit tourné vers le sol. Pour le retrait à la position initiale, commencez par la rotation de votre avant-bras de droite vers la gauche jusqu’à ce que l’intérieur de votre avant-bras soit tourné vers le haut, ensuite retirez votre bras en arrière jusqu’à sa position initiale. Pour le bras gauche, la rotation du bras sera inversée par rapport au bras droite. Pour l’acquisition de force puissance et vitesse, vous devez travailler les deux bras en même temps, en pistons. Pour ce faire, mettez un bras déployé devant vous et l’autre en position de départ sur la hanche comme décrit plus haut. Ce travail doit être parfaitement synchronisé, quand vous commencez à retirer votre bras vers l’arrière, vous devez pousser l’autre vers l’avant comme décrit plus haut.
Chapitre 7. Comment avancez un pas avec un coup de poing.
Pour l’apprentissage mettez votre jambe gauche en avant en posture de combat comme décrit plus haut, votre bras gauche déployé droit devant et votre avant-bras droite au point de départ sur la hanche droite. A partir de là faites un pas en avant puis poussez votre bras droit en avant et retirez le gauche en arrière sur la hanche gauche comme décrit plus haut et ainsi de suite.
Cette façon de travailler est bien sur uniquement pour l’apprentissage. Il est important de rester toujours bien droit sur la position.   

Chapitre 8.    Les Défenses avec l’avant-bras est….

  1. D VH.                     Défense vers le haut de l’avant-bras                                           
  2. D IE.                    Défense de l’intérieur vers l’extérieur de l’avant-bras            
  3. D EI.                     Défense de l’extérieur vers l’intérieur de l’avant-bras                         
  4. D BB.                 Défense en balayage vers le bas de l‘avant-bras           
  5. D SM.                     Défense  avec le sabre de la main                                                
  6. D AB.                Défense avec la partie externe de l’avant-bras                          
          1. D RB.       Défense avec le revers de l’avant-bras                                                                                 
  7. D BM.                  Défense avec le bol de la main                                                     
  8. D RM                    Défense avec le revers de la main                                                           

(B)     Les attaques de la main, du poing et du coude

  1. Oi-tsuki:                         Coup de poing en avançant                                                                      
  2. Gyaku-tsuki:                   Coup de poing contraire                                                               
  3. Kizami-tsuki:                  Coup de poing direct prolongé                                                    
  4. Choku-tsuki:                   Coup de poing direct                                                                                 
  5. Oikomi:                          Coup de poing  pénétrant avec un pas                                        
  6. Uraken-uchi:                  Revers du poing                                                                             
  7. Tate-empi:                     Coup de coude rectiligne                                                  
  8. Mawashi-empi:              Coup de coude circulaire                                      
  9. Yoko-empi:                   Coup de coude latéral                                                                   
  10. Ushiro-empi:                  Coup de coude vers l’arrière                                                                   
  11. Shuto-uchi:                    Attaque avec le sabre de la main                                                 
  12. Kokô-uchi:                    Attaque avec la main en forme de gueule de tigre                                
  13. Nukite:                          Attaque avec les doigts de la main                                                                      
  14. Teisho uchi :                  Attaque avec la paume de la main                                                           

(C)    Les attaques de pieds ou de genoux

Mae-geri:                         Coup de pied de la jambe arrière en rectiligne vers l’avant                                                                                            

    1. Kizami-geri:                    Coup de pied fouetté directe jambe avant                                              
    2. Yoko-geri:                     Coup de pied latéral                                                                      
    3. Mae-ashi yoko-geri:       Coup de pied latéral directe jambe avant                                   
    4. Ushiro yoko-geri:           Coup de pied latéral retourné vers l’arrière                              
    5. Mawashi-geri:                Coup de pied circulaire                                                                 
    6. Maeashi mawashi-geri: Coup de pied circulaire directe jambe avant                              
    7. Uramawashi-geri:           Coup de pied circulaire contraire                                                
    8. Maeashi ura-mawashi-geri: Coup de pied circulaire contraire jambe avant                   
    9. Ushiro ura-mawashi-geri: Coup de pied circulaire retourné vers l’arrière                                
    10. Ushiro-geri:                     Coup de pied retourné vers l’arrière                                          
    11. Iza-geri:                          Coup de genoux                                                                 
    12. Mawashi-iza-geri:           Coup de genoux circulaire vers l’avant                                       
    13. Maeashi mawashi-hiza-geri: Coup de genoux circulaire directe jambe avant    
    14. Maeashi hiza-geri:         Coup de genoux directe jambe avant en circulaire                   

16        Hidari:              Côté gauche                                                                                      
17        Migi:                Côté Droit
(→)(←)
(D)    Dachi-Kata les positions
1.         Suru:                            Glisser, frotter ou brosser.                                                                  
2.         Suri ashi:                      Pas glissé                                                                                           
3.         Okuri ashi:                   Pas glissé lors du quelle le pied le plus proche se déplace en premier
4.         Yori ashi:                     Pas glissé dans le quelle un pied est d’abord rapproché puis l’autre se déplace vers  la cible               
5.         Numi ashi:                    Pas de voleur.                                                                        
6.         Shizentai:                     Position naturelle                                                                               
7.         Fudo dachi:                  Position immuable                                                                              
8.         Kokutsu dachi:             Position arrière                                                           
9.         Zenkutsu dachi:            Position avant                                                            
10.       Hangetsu dachi:            Position en croissant de lune                                       
11.       Kiba dachi:                  Position de cavalier                                                                
12.       Sôchin dachi:               Position forte et tranquille                                                       
13.       Neko ashi dachi:          Position de la patte de chat                                         
14.       Goshin dachi:               Position naturelle, de combat les deux pieds plus au moins parallèle, le pied avant ben droit vers l’avant l’autre très légèrement 
ouvert Important les deux jambes sont fléchis  et souple pas de rigidité
le corps bien au centre des deux pieds ...   

Description des 34 armes naturel de l’homme.

Outre les dents, les ongles et les souliers qui sont des armes artificielles mais très efficace en corps à corps.
Les doigts de la main : Le pouce, l’index, le majeur ou médius, l’annulaire, l’auriculaire.

  1. Le front : le coup de boule : Tsuzuki ou atama-ate en Japonais.
  2. Le menton en corps à corps au sol.
  3. Les doigts en bec d’oiseau : washide ou keiko en Japonais.
  4. La pique de doigts : yohon-nukite en Japonais.
  5. Le poing médius sorti : ipponken en Japonais.
  6. La pique en fourchette : nihon-nukite en Japonais.
  7. La pique d’un doigt : ippon-nukite en Japonais.
  8. Le revers des doigts : barate en Japonais.
  9. La paume : teisho en Japonais.
  10. La paume : Teisho en Japonais :
  11. La griffe d’ours : Kumade en Japonais.
  12. La griffe de main : toho en Japonais.
  13. Le poing marteau : tetsui en Japonais.
  14. Le poing plat : hiraken en Japonais.
  15. Le sabre de la main : seiryuto ou shuto en Japonais.
  16. Le sabre de la main intérieur : heito en Japonais.
  17. Le sabre du pouce : keito en Japonais.
  18. Le poing fermé ou avec la deuxième phalange du majeur : seiken ou nakadaka-ippon-ken  en Japonais.
  19. Le dessus du poing : uraken en Japonais.
  20. Le poing intérieur :
  21. Le poigne en col de cygne : kakuto en Japonais.
  22. Le dessus de la main : haishu enJaponais.
  23. La main en forme de gueule de tigre : koko en Japonais.
  24. Le coude : empi ou iji en Japonais.

25. 26, 27 L’épaule : kata en Japonais.
28.       Le genou : hitsui en Japonais.
29.       La pointe des orteils : tsumasaki en Japonais.
30.       le dessous des orteils : koshi ou teisoku en Japonais.
31.       Le talon : kakoto en Japonais.
32.       Le dessus du pied : haisoku en Japonais.
33.       Le sabre du pied : sokuto en Japonais.
34.       La plante du pied.